Kung Fu Contact Espoir | Section Sanda | Strasbourg | Schiltigheim | Bischheim

Barbarians Fight Wear est fier de vous présenter ce Club de Sanda Boxe Chinoise encadré par Michel ANSTETT.

Michel ANSTETT est entraîneur pour ce club et également gérant de la société Barbarians Fight Wear. C'est donc naturellement que nos boxeurs portent les vêtements et accessoires de combats Leone 1947.

De retour sur ce week-end de folie avec moins de cheveux qu'avant mais un sourire du coin des lèvres pour cette réussite au sein de la team AKCE SANDA/MMA.
4 participants pour les Championnats de France de Sanda 2018 à Paris et 4 podiums.
Le classement de chacun :


En catégorie Honneur Féminine : VOGT ANGELIQUE ( AS KUNG FU CONTACT ESPOIR) vice Championne de France Sanda - 56kg. Elle gagne son 1er combat et perd son 2ème. Bravo à elle car sa 2ème adversaire était très forte.

En catégorie Honneur Masculin : MUHAREMOVIC FERID (AS KUNG FU CONTACT ESPOIR) devient champion de France de Sanda en ayant gagné 3 combats. Bravo. Pour sa deuxième participation c'est très fort.

En catégorie Honneur Masculin : SCHNECKENBERGER VIRGIL (AS KUNG FU CONTACT ESPOIR) devient Champion de France de Sanda. Bravo à lui pour sa première c'est bien joué.

En catégorie Elite Féminine : ANSTETT MARIE PIERRE (AS KUNG FU CONTACT ESPOIR) devient Championne de France élite en remportant ses deux combats. Bravo pour sa prestation surtout après un arrêt de 7 ans!

Vous pouvez voir ci-dessous les liens de vidéos et vous pourrez ainsi voir à quel point c'était un week-end de folie. Je suis fière de mes athlètes, ils viennent de loin surtout avec une préparation avec le minimum syndicale qu'ils avaient tous en fonction de leurs emplois du temps. C'est pour ça que je trouve cela encore plus grand !
Un grand bravo à vous et merci à toutes la section kung-fu et Sanda/Mma une victoire de groupe unis.

Final Championnat France Sanda honneur féminin

Angélique en bleu vs LANDRU TIFFANY en rouge

Final Virgile SCHNECKENBERGER SANDA HONNEUR

Final Virgile SCHNECKENBERGER Sanda Honneur Championnat de France Paris 2018

championnat france sanda 2018 angelique vogt barbarians fight wear honneur - 56 kg michel anstett entraîneur championnat france sanda 2018 marie-pierre Anstett barbarians fight wear elite - 56 kg michel anstett entraîneur championnat france sanda 2018 virgil sollozo barbarians fight wear honneur  michel anstett entraîneur championnat france sanda 2018 ferid Muharemovic barbarians fight wear honneur  michel anstett entraîneur


Voici un petit récapitulatif concernant les champions de France Sanda 2018 :

Sur les 17 clubs ayant eu un champion de France en catégorie SENIORS

  • 1ère place : ILE DE France : GONG ACADEMIE avec 4 finalistes (1 féminine Quinda et 3 féminines Honneur)
  • 2ème place : GRAND EST : AS KUNG FU CONTACT ESPOIR avec 3 finalistes (2 masculins Honneur et 1 Féminine Elite)
  • Les 15 autres clubs ont eu 1 finaliste

 

Sur les 7 clubs ayant eu un champion de France en catégorie CADETS :

  • 1ère place : AUVERGNE : HUNG GAR KUNG FU SANDA avec 4 finalistes (et 2 finalistes en Junior)
  • 2ème place : GRAND EST : LA MAISON DU KUNG FU avec 2 finalistes

 

Sur les 28 clubs ayant eu au minimum un champion de France toutes catégories confondues

  • 1ère place : AUVERGNE : HUNG GAR KUNG FU SANDA avec 6 finalistes
  • 2ème place : ILE DE France : GONG ACADEMIE avec 5 finalistes
  • 3ème place : GRAND EST : AS KUNG FU CONTACT ESPOIR avec 3 finalistes

 

LE GRAND EST a donc été très bien représenté lors de ce championnat de France 2018 en Wushu Sanda.

championnat france sanda 2018 barbarians fight wear Gong Academie championnat france sanda 2018 barbarians fight wear Kung Fu contact Espoir | La Maison du Kung Fu Mutzig


7 ans d’arrêt puis vient l’envie de combattre à nouveau

Un titre de championne de France de kick boxing, Un titre de championne de France en k1 et quelques combats à l’international en kick boxing.

Marie-Pierre Lime Anstett raccroche les gants pour fonder une famille en 2011. Il aura donc fallut 7 ans et deux enfants pour revenir sur le ring, ou plutôt les tatamis. Elle laisse derrière elle le kick boxing pour s’attaquer au Sanda, discipline venant de Chine et qui a conquis la France.

En Mars 2017 Marie Pierre avait repris lentement ses entrainements (juste après la naissance de son fils en décembre 2016) à compter d’un seul dimanche par semaine sans réels objectifs, simplement pour se remettre dans le sport et la boxe. Son Coach et mari Michel Anstett avait reprit en 2014 la section de Sanda du club Kung-fu contact Espoir Bischheim/Schiltigheim, une discipline qui lui a plu tout de suite.

Les compétitions de 2017 auxquelles elle n’a pas participé lui ont redonné gout à la compétition. C’est ainsi que pour la reprise en septembre 2017 débutait un entrainement adapté pour se qualifier au Championnat de France de Sanda 2018. Tous les dimanches matin 1h30 d’entrainements avec les deux enfants de 5 ans et 12 mois qui nous regardaient sur le côté des tatamis. Et il fallait des fois savoir donner un cours avec notre petit garçon de 12 mois William sous le bras. Le dimanche ne suffisait pas, il fallait mettre en place des entrainements le soir ou le matin tôt. Les enfants demandent une attention constante c’est pourquoi ont se levait à 6h45 du matin pour un entraînement de 45 min. A 7h30 les enfants devaient se lever. Ou alors le soir les enfants couchés c’était partis pour 1h d’entrainement Sparring ou travail de thème spécifique. Je pouvais alors travailler sur son manque de pratique sur les projections et les sorties Hors zone.

Mais qu’est-ce que le Sanda ? Une discipline qui travail sur deux dimensions la percussion comme le kick boxing et les projections comme le judo ou la lutte. Marie-Pierre qui venait du Kick boxing n’avait jamais travaillé dans ce type de configuration elle a reprit assez vite ses réflexes en boxe. J’ai pu alors me concentrer sur les phases de sorties, saisies et projections. Ce n’était pas évident car dans son travail, il lui arrive parfois de rentrer tard ou de travailler le dimanche. Cela a donc été compliqué d’être régulier dans les phases de préparation.

Nous travaillons tous les deux et avons crée en plus en 2013, la SAS Barbarians Fight Wear, une société de vente en ligne d’accessoires de sports de combat et vêtements. Il a donc fallut donc jongler entre nos enfants, nos emploies, et notre société : On ne s'ennuyait pas!!

La préparation du Championnat de France de Sanda en élite a été très intéressante en terme d’évolution sur comment entrainer des personnes à une compétition et qui n’ont pas beaucoup de temps à s’y consacrer du fait de leur emploie du temps.

Marie pierre Anstett Boxe Championnat de France Sanda Elite  Wushu - 56 kg


© 2017 - Barbarians FightWear - www.barbariansfightwear.com - All rights reserved.Barbarians Fight Wear